RechercherRechercher  AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Standing at the end of the final Masquerade... feat. Skyla

 :: Rebel camp :: Dormitories

Invité
Invité

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Lun 15 Sep - 19:33



Standing at the end of the final Masquerade...
Feat. Ryan.

Sortir de la ville sans attirer l'attention sur soit, ce n'est pas si simple, les Serrakins sont partout et ils ont tendance à surveiller nos faits et gestes depuis qu'ils savent que la rebellions est de plus en plus importante. Cela rendait les missions de ravitaillement difficile, car si pour une personne seule, sortir était un casse tête, imaginez plusieurs personnes avec des sacs pleins de bouffes et de médocs... La nourriture était un des plus grand problème au camps, on ne peut pas dire que ce soit le grand luxe de vivre là bas, je l'avais fais au tout début, lorsque mon père était mort, juste avant que je ne décide que je serais un infiltré et que je ferrais tout pour faire tomber ces parasite de l'intérieur. C'était il y a plus quinze ans, aujourd'hui je vivais en ville dans un appartement miteux, dans un immeuble ou seuls vivaient des humains asservis, mais qui appartenait bien sur à des Serrakins. J'avais parfois l'impression de leur appartenir aussi et cette idée me rendait malade, mais dans le fond, n'est ce pas ce que j'étais sensé faire croire... que je leur appartenait et que j'étais prêt à leur obéir au doigt et à l'oeil sans me poser la moindre question ?? Quand je me retournais cette idée dans la tête, je me demandais bien comment des êtres humains pouvaient accepter cela... selon ces choses, ce seraient eux qui nous auraient créer... alors pourquoi nous avoir créer doté d'un libre arbitre et d'une faculté de penser et de prendre des décisions pour ensuite nous retirer tout cela et nous asservir... mon avis c'est que c'était de la foutaise tout ça, ils se servaient juste de cette excuse à la con pour justifier leurs actes, mais j'étais presque sur qu'ils ne nous avaient pas plus créer qu'un quelconque dieu et que cette planète ne leur a jamais appartenu quoi qu'ils en disent. Et quand bien même... ça ne leur donnait pas le droit de nous traiter ainsi. Les rebelles n'avaient pas la vie facile, le camps était bien caché, cependant ils savent tous qu'ils devront fuir un jour ou l'autre car ils seront découvert... ils vivent donc sur la brèche, sans parler du rationnement en nourriture qui est de plus en plus difficile à rapporter jusqu'au camps. Les boites de conserves sont un luxe pour eux, et parfois je me sens un peu coupable d'avoir autant de choix de mon cotés... du coup j'ai un truc pour soulager ma conscience, un truc que je fais depuis plus de quinze ans et qui est aujourd'hui devenue une habitude pour moi.

J'étais arrivé au camps il y a environ une heure, je m'étais entretenue avec le père de Ryan pour lui faire mon rapport sur ce que j'avais appris et sur les nouvelles d'en dehors, ça n'avait pas été bien long et en même temps je ne pouvais pas m'absenter trop longtemps sinon cela risquait d'attirer l'attention. En tant que policier, j'étais relativement bien placé comme infiltré, j'avais réussis à empêcher l'arrestation et la mise à mort de plusieurs membres de la résistance dont les couvertures avaient sautés, je ne voulais donc pas risquer de perdre cette couverture parfaite. Une fois mon entretiens terminé, il était donc temps que je rentre, mais pas avant d'avoir fait une chose. Je me dirigeais vers les habitations, sachant exactement ou j'allais et je frappais à la porte d'une vieille cabane qui donnait l'impression de pouvoir s'écrouler à tout moment... mais étant donné que cela faisait des années qu'elle était debout, je ne m'en faisais plus trop. J'attendis que la porte s'ouvre, pour afficher un sourire en coin, en sortant de la poche de ma veste une tablette de chocolat en disant : « Devine ce qu'il y a au dîner ce soir ?? » C'était mon rituel, je faisais ça depuis des années, je sais qu'aider une personne parmis des dizaines voir même des centaines ce n'est pas grand chose, mais c'est le mieux que je pouvais faire pour l'instant. Et puis j'avais vue Sky grandir, elle avait un peu pris la place de ma petite sœur dans ma vie, et du coup je ne pouvais m'empêcher de me comporter comme un grand frère avec elle, c'était plus fort que moi.


© made by Ilyria
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 17 Sep - 8:14


ALec & Skyla Standing at the end of the final Masquerade.

J'étais rentrée au camp il y a peu de temps et j'avais ramené quelques provisions sans me faire voir. Mais je n'allais certainement pas rester très longtemps, car le boulot allait me rappeler à l'ordre très vite. J'étais épuisée, je n'en pouvais plus, entre le boulot et mon cauchemar, les nuits étaient très longues et les heures de boulot étaient encore pires quand on n'avait pas dormi. En plus de ça, je mangeais très peu, car pas le temps, je n'osais même pas me regarder dans une glace tellement mon visage devait être gagné par la fatigue, des cernes en dessous de mes yeux devaient être encore bien marqué. J'avais tellement envie que ses Serrakins retournent chez eux, pour enfin souffler un peu. Franchement, je ne veux même pas penser si un jour, il trouve le camp, il y aurait surement un autre massacre et tout le monde serait mort. Comme mes pauvres parents qui sont morts devant mes yeux se jouent là, j'espère tellement qu'ils n'ont pas souffert et j'espère qu'ils ont trouvé la paix là où ils sont. Je sais que je dois essayer d'être forte et que je dois surmonter cette épreuve, car ça fait maintenant quelques années qu'ils sont morts. Mais c'est beaucoup plus fort que moi, je n'y arrive pas, ils sont morts et je n'ai même pas un souvenir d'eux. La vie est parfois tellement injuste, tellement cruelle. Pourquoi sont-ils arrivés sur cette terre et pourquoi faire un tel massacre au lieu de simplement parler ?

Je devais absolument arrêter de penser à ça sinon ça risquerait de me manger de l'intérieur. Je me levais et commençais à me préparer quelque chose à manger, je n'avais aucune idée de ce que j'allais faire. Même si je devais manger, mais pensé m'avait totalement coupé l'appétit. Au même moment, la porte s'était ouverte, je m'étais retournée pour apercevoir le visage d'Alec. Il avait un grand sourire aux lèvres et une tablette de chocolat à la main. Je n'avais pas vu Alec depuis quelques jours maintenant et ça faisait du bien de le voir. Je m'approchais de lui et le pris dans mes bras, j'étais réellement contente qu'il soit là. Il avait une tablette de chocolat et il savait très bien que c'était ce que j'aimais le plus. En même temps quelle femme n'aime pas le chocolat, pratiquement aucune, je crois. « Alec, je suis tellement contente de te revoir ! » Alec était comme mon frère, quand je suis arrivée au camp c'est lui qui c'est occupé de moi. Au début, j'étais complètement renfermée sur moi-même et j'avais peur. Mais il m'a appris à être forte et a me battre, il ne voulait surement pas que je sorte du camp sans savoir me défendre. Si jamais il arrivait quelque chose a Alec, je ne pourrais surement pas m'en remettre heureusement qu'il est entré dans ma vie, sinon je ne sais pas comment j'aurais fini. Je le lâchais et le regarde dans les yeux avec un beau sourire. Je savais très bien que j'allais me faire passer un savon avec la tête que j'avais. Mais peut-être que ça me fera du bien de me faire engueuler un peu.

©clever love.
Revenir en haut Aller en bas
 

Standing at the end of the final Masquerade... feat. Skyla

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» Chronique Vampire Masquerade : "White Nights" (4)
» [Photoshop] Final Fantasy - Fang
» Cherche joomla template final fantasy 7
» Discussion autour de Final Fantasy + Sondage !
» [UPTOBOX] Final Storm [DVDRiP]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Age of Truth :: Rebel camp :: Dormitories-

Avalon & Astrid

Félicitation à nos deux franfrelins élus membre du mois de mars pour leur implication et leur bonne humeur sur le Forum !