RechercherRechercher  AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
OPY ☼ L'amour se nourrit des plus petites choses, tout lui va.

 ::  :: Registration :: Présentations validées

Invité
Invité

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 13 Aoû - 18:36

Orphée Wikstörm

« Vis pour aujourd’hui. Pas hier. Pas demain. Seulement aujourd’hui ! »


Identité

Je m'appelle Orphée "Opy" Wikstörm, et même si je ne les fais pas, j'ai 26 ans ans. Je suis né(e) le 10/12/1988, dans le magnifique monde qu’est la Terre. Et oui, je suis donc Humaine. Pour gagner ma vie je suis Shërbye, et cela me permet de faire partie d'une classe sociale moyenne (Humaine). Actuellement je suis célibataire. D'ailleurs je ne suis pas encore fixée sur ma sexualité, si jamais cela intéresse quelqu’un. Je fais parti du groupe des Asservis, ce qui me permet d’entrer dans l’Histoire de la Terre.  J’aime ce monde, surtout que je suis sans cesse comparé(e) à Barbara Palvin et à ce sujet, si je devais créditer mes chouchous FYBP (tumblr). Pour finir je vais t'avouer quelque chose : je suis en réalité un scénario.

Opinions

Position sur le conflit : Ce conflit est totalement absurde, et a déjà fait bien trop de morts ! Il serait tellement plus simple pour les Humains d'abdiquer, pour vivre en harmonie...

Idéologie : Unis dans un même monde ; Cette planète appartient aux Serrakins et tout les humains devraient leurs être reconnaissant d'en prendre soin, comme de nous avons a tous, laissé la vie sauve.

But sur Terre : Opy n’est pas le genre de personne à penser où, à croire à un but ultime dans la vie. Bien trop modeste pour cela, elle s’estime déjà heureuse de sa vie et de sa situation. Néanmoins, elle répondrait à cette question en affirmant qu’il faut beaucoup de petits gens pour soutenir les plus grands, et qu’elle fait sans doute partie de ceux qui contribue dans l’ombre, à l’avenir de la Terre en servant les Serrakins.


Caractère


Orphée est une femme sensible, douce, candide… Une personnalité encline à la délicatesse, à la bonté autrement dit : elle est terriblement naïve. Elle possède une grâce naturelle et donne une impression d'équilibre et d'harmonie. D'un abord distant, réservée et secrète par timidité, elle est néanmoins très soucieuse de plaire. Aussi, sera-t-elle toujours à l’écoute plutôt que dans l’offensive ou le bavardage car elle apprécie énormément les conversations constructives (et ne supporte pas les débats trop animés où il faut convaincre et non comprendre). Orphée est attachée aux valeurs familiales, sociales et affectives, c'est une jeune femme généreuse qui aime faire plaisir et a horreur de la violence et de l'agressivité. C’est pourquoi l’existence des Rebelles l’accable profondément. Elle est particulièrement sensible et craint d'être incomprise, elle parait souvent influençable, mais ses convictions sont de fer. Opy possède en outre le sens de la conciliation, dont elle se sert souvent pour résoudre les conflits. A se stade, vous comprendrez qu’Orphée est une jeune femme très délicate, d’une patience et d’un calme jamais feint et qui peu sans doute agacer. Mais elle est apaisante, et tendre naturellement… une grande qualité, mais d’avantage un défaut car s’est sans doute signe de faiblesse. Mais elle est aussi très vive, souriante et pleine d’énergie ! Si bien qu'elle est parfois difficile à suivre.

Orphée est une femme raffinée, sensible aux petites choses de la vie et à la richesse intérieure. Sa volonté est forte, mais quelquefois entamée par des hésitations et des doutes. Son caractère est parfois partagé entre deux tendances opposées, lesquelles seront plus ou moins accentuées par son environnement, ou par les vibrations du  jour : Ainsi, elle peut incliner vers la recherche intérieure, la réflexion, voire l'intellectualité ou la spiritualité, et elle sera éprise de lectures et de connaissances. Ou bien, elle se montre plus prosaïque, concrète, et préfère l'action. Quoi qu'il en soit, Orphée est aime la vie et en profite un maximum. Même si côté sentiments, elle est excessivement timide et n’a encore jamais eut de relation amoureuse. Par ailleurs, Orphée ne tolère pas l'injustice. Avec la susceptibilité qui la caractérise, ce sera une source de colère. Elle apprécie la loyauté, la grandeur, la beauté, et fera en sorte de réaliser ses rêves. Le courage ne lui fait pas défaut quand elle est motivée. Elle n’aime pas diriger, mais adore aider dans l’ombre ceux qui œuvre en pleine lumière. Terriblement dévouée, Orphée ignore le mot trahison, et exècre les mensonges.

© Superno√A ; pour Age of Truth
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 13 Aoû - 18:37

   
Land of History


   
« Mes parents ? Je suis certaine qu’ils sont morts il y a longtemps et en toute franchise c’est sans doute mieux ainsi. C’était mes parents, ils m’ont donné la vie mais quelle vie ? Je ne sais plus vraiment si je les aimais, je ne me souviens même plus de leurs visages. Eux en tout cas, je suis certaine qu’ils ne m’aimaient pas. Mais je ne leur en veux pas, ils s’étaient perdu, et certainement étaient ils très malheureux… Je crois bien qu’ils n’étaient pas fait pour la vie. »

Loin, bien loin de la famille normale, cette d’Orphée était… malsaine au possible. Il faut dire qu’ils avaient peu d’argent, les Wikstörm, et s’était même un miracle que leur unique enfant n’ait pas été retiré par les services sociaux. Une négligence sans doute. Quoi qu’il en soit, le foyer de cette famille n’avait rien à voir avec le plus simple des idéals. Maman, elle avait seulement 17 ans quand elle eut son bébé. Une gamine, paumée et déphasée qui avait fougé de chez ses parents avec son copain rebelle (drogué) pour vivre le grand frisson ! Sauf qu’elle était bien vite tombée enceinte, tombée de haut en devinant sa nouvelle vie, tombée dans l’alcool et la drogue par la suite. Papa quand à lui, s’était le dealer de maman. Mais un p’tit dealer à la sauvette, aux produits dégueulasse et franchement de mauvaises qualités. Il vendait peu, et consommait le tout. Une belle paire que ses deux là, toujours shooter ou bourrer, et donnant naissance à une gamine aux yeux plein d’innocence. Ils vivaient alors dans un vieux mobil home, seul logement qu’ils pouvaient s’offrir.  Pas une vie rêvée c’est sur… Orphée ne reçut presque aucune éducation digne de ce nom. Et à l’école, elle était perdu, complètement hors des sentiers tracés. Elle ne désirait que s’évader, rire, jouer, et apprendre… ce n’était pas vraiment sa priorité ! Alors, les remontrances, les critiques et les moqueries furent son quotidien. Ses parents quand à eux, étaient bien plus intéressés par leurs dopes que par leurs gamines. Sauf qu’un jour, enfin, on leur retira la garde de leur gamine. L’assistante sociale la trouva a jouer sur le trottoir avec un vieux doudou ressemblant plus à un torchon qu’autre chose, le visage tout sale, mais un immense sourire sur le visage, comme si Orphée savait que s’était sa chance… La chance de s’en sortir. Elle avait 7 ans, et elle ne revit jamais ses parents par la suite.

« Je n’avais que 9 ans quand les Serrakins sont arrivée sur Terre. Avant cela, ma vie était des plus banal, j’étais juste une orpheline que les services sociaux avaient ramassés. Une parmi tant d’autre. Mais je n’étais pas malheureuse. J’avais beau être très jeune, je connaissais ma chance. Mais j’avais peur de tout… Je me souviens encore de cette émotion si forte, si particulière. Celle de ne pas pouvoir s’en sortir, de nager dans le vide, de ne pas être à la hauteur. Depuis l’arrivée des Aliens, ces angoisses m’ont quitté. Oui… maintenant qu’ils sont là, avec nous, à prendre soin de nous, je n’ai plus aucune raison d’avoir peur. »

La première fois qu’elle vit un Serrakin, Orphée attendait sur son lit, son doudou ‘torchon’ serré contre  elle. L’agitation autour d’elle était insupportable. Toute la journée, les gens avaient été paniqué, sur les nerfs, terrifiés. Dans l’orphelinat, les enfants avaient pleurés, criés, paniqués… et certains adultes s’étaient même fait la belle en pillant les réserves de nourritures. C’était incroyable, de voir la folie qui s’emparait de tous depuis presque 24H. Orphée avait observé en silence, très angoissé et ne sachant pas quoi faire. Elle avait entendu parler d’une invasion, d’aliens, de vaisseaux… mais très franchement elle n’avait pas vraiment compris ce qui était en train de se passer là dehors. Elle voyait juste les lumières, des navettes volantes pleines de couleurs, mais préférait les ignorer tout bonnement. Puis, après des heures à attendre, une dizaine de personnes aux yeux étranges arrièrent. L’un d’eux se détacha du groupe armé. Il était grand, beau, et son visage était très serein, apaisant… lentement, il s’était approché de la petite fille et avait plongé son étrange regard dans le sien. Avec timidité d’abord, la petite fille avait fuit le regard de l’inconnu, puis avait répondu au sourire. Etrangement, elle avait eut confiance en ce regard bienveillant. En quelques secondes, Orphée avait comprit qu’elle ne risquait rien. L’homme avait alors prit la petite Humaine dans ses bras, et l’avait sortit de là avec les autres enfants de l’orphelinat…  De là, l’avenir d’Orphée avait été tracé.
D’abord, elle était restée quelques jours à bord d’un vaisseau. Elle avait alors comprit l’histoire des extraterrestres. Mais elle n’avait pas peur, pas le moins du monde ! Bien qu’elle restait méfiante, elle avait la curiosité d’aller vers eux… les Serrakins. Puis l’homme était revenu la chercher. Lui, c’était un simple soldat, la femme qu’il aimait aussi. Ils vivaient avec un enfant plus âgé qu’elle, née de la reconnaissance de la femme et d’un autre alien. Mais c’était une belle famille, qui s’aimait d’un amour qu’elle n’avait jamais vu nulle part. Pendant quelques années, elle fut confier à cette famille, qui l’éduqua à la Serrakin, lui inculquant leur culture, leur habitude, leur mode de vie… si bien qu’à 14 ans, Orphée faisait comme partie des leurs. Elle n’avait aucun mal à croire véritablement que les Serrakins étaient un don, qu’ils avaient fait le meilleur pour la planète Terre et ses habitants, qu’ils étaient une vraie bénédiction ! Les plus belles années de sa vie, voila ce que cette famille lui avait offert. Mais un jour, ils durent la laisser, car il était temps pour elle de choisir sa voie. Et Orphée ne mit pas bien longtemps avant de la trouver : Shërbye, voila ce qu’elle voulait être… Si elle pouvait servir les Serrakins, alors elle le ferait avec bonheur et s’est donc tout naturellement qu’elle s’en était allée vers cette profession. Et puis à vrai dire, il lui tardait de voler de ses propres ailes !


« Grâce aux Serrakins, j’ai gouté à la famille… la vraie famille. Celle qui tisse des liens, se respect, s’aime et ne se juge jamais. Celle qui est capable de tout pour ceux à qui elle tient. Et très sincèrement, je n’ai jamais vu un aussi grand amour chez les Humains… Les Serrakins sont des êtres purs, loyaux et intelligents, d’une grande sagesse aussi. Comment croire qu’ils sont une menace ? Un parasite ? Sans eux, l’Humanité se serait autodétruire, et aurait emporté la Terre dans leur déclin ! J’en suis persuadée, les Serrakins ont sauvé l’espèce Humaine de sa soif de pouvoir, et de guerre et de destruction. »

Après avoir travaillé chez différents Serrakins, Orphée fut placée ailleurs. Elle entra au service d’une Serrakin dont elle avait déjà entendu parler auparavant, une certaine Erika. Elle était impressionnante, belle, intelligente… toutes les qualités qu’Orphée ne se trouvait pas, elle les trouvait chez Erika. Très intimidé au départ, elle fit d’abord profil bas. Après tout, elle savait qu’Erika était Psychée, ce qui terrifiait Orphée. L’Humaine était elle-même passée entre les mains d’un Psyché, une expérience pas vraiment désagréable mais humiliante, tant Orphée s’estimait loin d’avoir besoin de ça pour aimer les Serrakins, les respecter, et les croire seuls maîtres de la Terre. Et puis, Erika tenait elle-même des discours très hostile envers les Humains, ce qui n’arrangeait pas les choses. Cependant, la jeune fille prit ses marques, ainsi que de l’assurance, et finit par sortir un peu de sa coquille pour exercer son métier de Shërbye avec plus de dévouement et d’attention qu’elle n’avait jamais fait auparavant. Elle voulait mériter la confiance d’Erika, dont elle ne quitta finalement jamais le service. Les années passants, Orphée se laissa aller à vivre tranquillement, avec docilité, sans craindre la moindre défaillance dans une vie qu’elle estimait parfaite. Elle était très heureuse, vivait en harmonie avec les Serrakins, voyait l’environnement se modifier et de nouvelles merveilles s’accomplirent de jours en jours… Quoi de plus agréable qu’une vie simple, débordante d’amour ? Orphée n’avait clairement pas besoin de grand-chose pour être heureuse.

Les premières rumeurs sur les Rebelles de Perth lui firent l’effet d’une bombe. Une nouvelle insupportable, et incompréhensible pour cette Pro-Serrakins persuadé des bienfaits des aliens sur la Terre et les Humains. Comment une poignée d’Humains pouvait être aussi aveugle pour ne pas voir la vérité en face ? Pour défier les Serrakins ? Ils allaient mourir, ils allaient perdre leur vie pour rien… juste pour un semblant de fierté ? Un comportement typiquement, regrettablement Humains. Mais pour Orphée, la vie continuait à suivre son cours, tranquille, fluide et doux. Jusqu’à sa rencontre avec un certain Newton, qui allait sans doute bouleverser cette vie placide…


Alexane ➤alias Superno√A
DC de Mirkha. Donc, gros copier/coller de cette partie de la fiche, pour cause flemm : Hey ! Salut moi c’est Alexane, j’ai 19 ans + 3 (c’était l’énigme carambar, présentée par AOT !) et je vis en région parisienne avec deux colocs hyper cons sympas ! Je suis actuellement en reprise d’étude dans le domaine des RH et plus précisément de la paie. Un peu barbant à priori mais finalement, c’est pas si chiant ! J’ai quand même besoin de me défouler et pour ça trois passions : les RP, la pâtisserie et la musique. Je suis aussi une grande sérievore, et je ne m’amuserais pas à énumérer les multiples séries que je regarde car sinon, y’en a pour la journée ! Voila pour ce qui est du petit topo rapide sur ma personne =)  Et n’oubliez pas : AOT, C’EST LA PERFECTION INCARNÉE !

   
© Superno√A ; pour Age of Truth


Dernière édition par Orphée Wikstörm le Dim 17 Aoû - 0:19, édité 3 fois
Revenir en haut Aller en bas

IDENTITY CARD
Je suis en ville depuis le : 13/08/2014 Nombre de messages : 19 On me connait sous le pseudo : Sunrise Je porte l'avatar de : Marie Avgeropoulos DC : Ryan Jackson J'ai utilisé des images de : erinmoriarty
Je travaille comme : Aide soignante Actuellement, je suis : Célibataire.
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 13 Aoû - 18:52
Ahah ! La fausse frayeur que tu m'as faite ! J'étais trop heureuse, je me suis dit yeah une nouvelle ! Et bah non  *12* du coup bon courage pour la suite shërbye ;).

ÉDIT : En plus je t'accueille avec mon DC, j'avais même pas fait attention *08*


Earth is Wonderful

Revenir en haut Aller en bas

క్సీల్లర్ ఱ్ఱిఅనాథ్దం
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://age-of-truth.forumactif.org/t61-mirkha-alors-qui-est-fan-de-mon-corps http://age-of-truth.forumactif.org/t62-mirkha-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
క్సీల్లర్ ఱ్ఱిఅనాథ్దం

IDENTITY CARD
Je suis né le : 03/03/1973 Je suis en ville depuis le : 25/07/2014 Nombre de messages : 335 On me connait sous le pseudo : Superno√A Je porte l'avatar de : Amanda Seyfried J'ai utilisé des images de : Lux Reterna & Tumblr FYAM
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Mer 13 Aoû - 18:53
Bah ouais c'est que moi  *17* 
Merci pastèque !  *08* 
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

OPY ☼ L'amour se nourrit des plus petites choses, tout lui va.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» « Un amour impossible Qui devient possible, C'est tout un monde qui s'écroule. »
» Tout amour semé, tôt ou tard, fleurira.
» Haunui Shuraba
» GIFI un amour de caniche toy femelle de 10 ans (34)
» la faim plus fort que l'amour

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Age of Truth ::  :: Registration :: Présentations validées-

Avalon & Astrid

Félicitation à nos deux franfrelins élus membre du mois de mars pour leur implication et leur bonne humeur sur le Forum !