RechercherRechercher  AccueilAccueil  FAQFAQ  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
Evasion... ou presque... [ Mimi ]

 :: Downtown :: Perth Underground

Invité
Invité

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Jeu 11 Sep - 18:34

Adil projetait de s'évader depuis une bonne semaine. La prudence aurait voulu qu'il prenne plus de temps pour planifier son projet mais s'il attendait trop, il risquait de se retrouver lobotomisé par les aliens.

Il avait attendu que la nuit tombe pour fausser compagnie à son maître. Il lui avait fallu subtiliser un outil afin d'être en mesure d'ouvrir la porte de la pièce qui le retenait prisonnier mais par la suite, puisqu' il avait découvert l'endroit où étaient rangées les clés de la villa, se faufiler au dehors avait été un jeu d'enfant.

Ce qui allait s'avérer difficile serait d'échapper à la vigilance des gardes... Discret comme une ombre, il avait traversé la moitié de la ville au petit trot avant de s'arrêter pour réfléchir au meilleur moyen d'en sortir. C'était alors qu'il avait été rejoint par la milice. A l'évidence, son propriétaire l'avait fait pucer à son insu, comme un vulgaire animal de compagnie...

Conscient que sa santé mentale et peut-être même sa vie étaient en jeu, il s'était engouffré dans l'ancienne station ferroviaire et, vif et agile, il était parvenu à se mettre hors de la portée de ses poursuivants. Il avait fallu deux bonnes heures à ces derniers pour lui mettre la main dessus. Son cœur du battait à toute vitesse et il redoublait d'efforts pour s'en sortir mais il n'avait absolument aucun moyen de les arrêter et il n'avait personne à appeler à l'aide.

Il devait ressembler à une bête sauvage acculée contre un mur au moment où le chef de l'escouade qui l'avait coincé, très agacé d'avoir perdu du temps à cause de lui, avait pointé une arme dans sa direction pour le dissuader de fuir. Un peu désorienté, il avait eu un geste malheureux que les Serrakins avaient interprété comme une tentative de fuite. En guise de représailles, un projectile était parti et avait heurté son genou avec violence.

Il ne s'agissait pas d'une vraie balle mais la douleur elle était bien réelle. Les dents serrées, il s'était ramassé sur lui même et il avait été contraint de laisser les gardes tordre ses bras dans son dos pour l'immobiliser et lui passer une paire de menottes.

Serrakin : Pour celui là, c'est la Psyché d'office.

Adil s'était débattu mais les mains qui le maintenaient en place s'étaient resserrées sur lui.

Serrakin : Si tu crois qu'on va te courir après tous les quatre matins, tu te fourres le doigt dans l’œil ! Lève toi !

Voyant qu'il hésitait, son interlocuteur avait froncé les sourcils et il l'avait à nouveau mis en joue.

Serrakin : Tu m'as assez fait perdre mon temps. Si tu n'es pas debout dans 10 secondes, je t'en colle une dont tu ne te relèveras pas.


Cette fois, ce n'était plus la mauvaise volonté qui empêchait le jeune homme d'obéir mais bien sa phobie qui venait tout juste de refaire surface. Manque de chance pour lui, son vis à vis ne semblait pas l'avoir compris... Allait-il réellement mettre sa menace à exécution ?
Revenir en haut Aller en bas

క్సీల్లర్ ఱ్ఱిఅనాథ్దం
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://age-of-truth.forumactif.org/t61-mirkha-alors-qui-est-fan-de-mon-corps http://age-of-truth.forumactif.org/t62-mirkha-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
క్సీల్లర్ ఱ్ఱిఅనాథ్దం

IDENTITY CARD
Je suis né le : 03/03/1973 Je suis en ville depuis le : 25/07/2014 Nombre de messages : 335 On me connait sous le pseudo : Superno√A Je porte l'avatar de : Amanda Seyfried J'ai utilisé des images de : Lux Reterna & Tumblr FYAM
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 12 Sep - 11:32


Évasion, ou presque !
ft. Adil & Mirkha۰


Il y avait longtemps que Mirkha n’avait pas pris une journée pour elle. Ces derniers temps avait été un peu tendus et maintenant, elle se sentait essoufflée, fatiguée. Moralement du moins. Sans doute avait-elle besoin de prendre un peu de recul pour être plus efficace ? Elle accumulait beaucoup de tension, entre son poste de Gardienne, le dossier « Rebelles » que l’on venait de lui confier (jeter), la présence de son ‘père’ à Perth et sa propre vie personnelle elle était parfois dépassée, surtout qu’elle vivait sans cesse à cent à l’heure. Elle qui autrefois, méditait et profitait d’Həÿat jusqu’à vouloir devenir prêtresse ne trouvait presque plus le temps à lui accorder. C’était d’ailleurs une chose qui la faisait souffrir, mais fort heureusement le vaisseau mère bénéficiait de jardins artificiels où elle pouvait se ressourcer. Et chez elle, Mirkha passait beaucoup de temps dans son jardin. Aujourd’hui cependant, alors qu’elle pouvait profiter de chez elle Mirkha avait ressenti le besoin du contraire. De sortir un peu pour s’aérer en ville. Car contrairement à ce qu’elle aurait pensé en quittant Hallanka, elle aimait la Terre, elle aimait Perth, elle se sentait chez elle ici maintenant que la pollution avait disparu et la nature repris ses droits sur les Humains. Elle ne détestait pas leurs cultures, en revanche l’état de la Terre quand les Serrakins étaient arrivés ça, personne ne l’oublierait ni le pardonnerait, elle la première !

En attendant il était encore tôt quand Mirkha sortie de chez elle habillée d’une robe blanche légère, prenant son véhicule pour se garer en centre-ville. A chaque fois, elle était épatée par la sérénité de cette zone très sécurisé. Puis elle s’était aventurée au hasard des rues, flânant de ci ou de là sans réel objectif. Elle profitait simplement de son temps, du soleil, et de la joie de se promener. Chaque Serrakins qu’elle croisait lui offrait un bonjour, un sourire, et elle était enchantée de retrouver la sérénité de son peuple idem dans cette zone de Perth que sur Hallanka. Elle fit un peu de lèche vitrine, croisa une connaissance avec qui elle bavarda quelques instants ‘a l’Humaine’ et non en télépathie pour ensuite s’offrir une virée dans Kings Park. Sa gourmandise la ramena ensuite en ville, pour dévorer une crêpe que vendait un jeune Humain dans un camion plein de couleurs. Paisible, voilà le mot. Mais l’harmonie fut brisée quand un soldat de la brigade Pro-Serrakins sortit de l’ancien métro en criant à deux de ses collègues « de se ramener ». L’ancien métro, il y avait souvent du grabuge et elle se demandait toujours pourquoi il n’était pas définitivement bouché. Certes, les Asservis s’en servaient à pied pour parcourir la ville, mais c’était parfois un repère de junkies et potentiellement, de rebelles bien qu’il soit à présent extrêmement surveillé. Quoi qu’il en soit, Mirkha avait observé et écouté la discussion des trois soldats et sa curiosité avait été piqué au vif. Bien qu’elle hésita un instant, elle donna sa crêpe à une jeune Humaine pour suivre discrètement les Pro-Serra dans les tunnels du vieux métro.

Là, un jeune Asservis était clairement dans une mauvaise passe. A terre, il était menacé par un Serrakins et semblait déjà avoir été meurtri par ce dernier… tant d’acharnement sur un simple Humain. Ils étaient nombreux, et lui seul et sans défense. Et les paroles du Serrakins la choquèrent… tant elles n’étaient pas en accord avec la loi.  « Dans ce cas, vous avez 10 secondes pour changer d’avis… » Elle n’avait même pas réfléchit et avait prononcé ses mots presque malgré elle. Avec assurance et calme, bien qu’à présent on l’ait elle-même mise en joue, elle s’était approchée de celui qui semblait gérer l’opération. En l’espace de quelques secondes, elle lui avait communiqué par télépathie qui elle était, et son grade ne manqua pas de faire sursauter le Soldat. Une Gardienne… et en colère. « Baissez vos armes ! » Elle parcourut alors le groupe de soldats de son regard glacial qui la caractérisait souvent en politique. Et ayant laissé flotter un court silence, elle s’adressa à tous sans élever le ton, mais avec une intonation quelque peu déstabilisante. « Il me semble que vous êtes nombreux pour une seule cible… est-ce un Rebelle ? » On lui indiqua que non, seulement un Shërbyes en fuite. Et elle lui jeta un regard, comme pour lui tendre une perche... soit il parlait et pouvait se justifier, soit il gardait le silence. Et là elle ne pourrait plus rien pour lui...

made by lizzou – icons & gif by tumblr


Dernière édition par Mirkha le Dim 14 Sep - 9:19, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 12 Sep - 14:36

Adil était raide comme un piquet. Toujours agenouillé sur le sol et menacé par le Serrakins, il s'était efforcé de mettre sa peur de côté pour pouvoir se redresser mais c'était plus fort que lui. Son corps refusait de lui obéir. Sa vie se serait peut-être arrêtée bêtement si, alors que cinq secondes venaient déjà de s'écouler dans une atmosphère plus que tendue, une personne n'était pas intervenue en sa faveur.

Peinant un peu à croire en sa chance, le Shërbye avait brièvement détaillée la nouvelle venue, en prenant bien soin de ne pas se faire repérer. Il ignorait encore quel était son rôle parmi les aliens mais il aurait pu parier qu'il était important car l'attitude de ses poursuivants avait radicalement changé et il doutait que ce soit du uniquement à l'assurance qu'elle dégageait.

Son cœur, même s'il palpitait encore douloureusement à l'intérieur de sa poitrine, s'était calmé lorsque le canon de l'arme qui le menaçait s'était tourné dans une autre direction. Quand la femme qui s'était interposée avait réclamé des explications, il s'était demandé ce qu'elle souhaitait entendre de sa part. Devait-il la supplier pour s'attirer sa clémence ? Défendre son attitude sans flancher ? Au bout de quelques courts instants de réflexion, il avait choisi une solution intermédiaire.

- C'est vrai, je me suis enfui... Mais je n'ai causé de tort à personne et je n'avais aucune  intention de le faire.

Serrakin : Il n'empêche que cela est formellement interdit par la loi !

Le jeune homme avait baissé les yeux pour éviter d'amplifier sa colère et il avait préféré ne rien rétorquer. Il avait de bonnes raisons d'avoir agi comme il l'avait fait mais les exposer publiquement le forcerait à exposer également son intimité et ses craintes et cela, il souhaitait l'éviter autant que possible.

Conscient qu'il devrait quand même fournir un minimum d'efforts pour se sortir de la situation inconfortable dans laquelle il se trouvait, il avait toutefois repris, en s'adressant cette fois directement à la gardienne, dont il ignorait toujours la fonction et l'identité.

- Corrigez moi, entravez moi, enfermez moi si vous le souhaitez mais épargnez moi la Psychée, je vous en conjure.

Ses souvenirs étaient sa seule richesse, la seule chose qui lui avait toujours permis d'aller de l'avant et d'espérer un avenir meilleur, il paraissait donc logique qu'il y soit aussi attaché et qu'il mette tout en œuvre pour les conserver...
Revenir en haut Aller en bas

క్సీల్లర్ ఱ్ఱిఅనాథ్దం
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://age-of-truth.forumactif.org/t61-mirkha-alors-qui-est-fan-de-mon-corps http://age-of-truth.forumactif.org/t62-mirkha-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
క్సీల్లర్ ఱ్ఱిఅనాథ్దం

IDENTITY CARD
Je suis né le : 03/03/1973 Je suis en ville depuis le : 25/07/2014 Nombre de messages : 335 On me connait sous le pseudo : Superno√A Je porte l'avatar de : Amanda Seyfried J'ai utilisé des images de : Lux Reterna & Tumblr FYAM
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 12 Sep - 16:55


Évasion, ou presque !
ft. Adil & Mirkha۰


Évidemment, l’Humain prit le temps de la réflexion avant d’avouer avoir fuit.Une chose qui effectivement était interdite, comme l’avait très vivement exprimé le soldat Serrakin. Cependant il était clair que ce jeune homme était persécuté. Autant maintenant face à la brigade, que dans son métier de Shërbyes. Une chose qui était tout aussi interdite que la fuite… Sans vraiment savoir pourquoi, Mirkha se sentait en colère et véritablement concerné par cette histoire. Sans doute, était ce l’un de ses jours où elle était d’humeur empathique, ou simplement que les Asservis, contrairement aux Rebelles de Perth méritaient sa clémence… Comme toujours, il aurait été difficile de comprendre pourquoi Mirkha avait l’intention de se donner un peu de peine pour un Humain. Surtout pour celui-ci, traqué comme un animal et qui très certainement, sans l’effet d’une psychée, réitérerait dans peu de temps. C’était sans doute aussi, une manière de s’imposer avec autorité, chose qu’elle adorait par-dessus tout ! Dans tout les cas, elle n’adressa pas la parole à l’Humain mais ne se priva pas de jeter un regard perçant au soldat. Pendant quelques instants, ils communiquèrent par télépathie. Une conversation loin d’être mené d’égal à égal car si il persistait à le dire hors la loi, la Loi… c’était Mirkha.

Elle se tourna ensuite vers l’Humain quand ce dernier reprit la parole pour les supplier de lui épargner la Psychée. Étrange à vrai dire, que la Psychée fasse si peur aux Humains. C’était pourtant une chose banale, que 98% des Asservis avaient déjà expérimenté. La Psychée influait sur les sentiments, non sur la personnalité ou les souvenirs mais après tout, leur indépendance, ils semblaient y tenir ! Le soldat semblait sur le point de lui administrer une correction mais d’un avertissement mental, Mirkha retint son geste. « Ça,ce n'est pas encore d'actualité... » Elle fusilla le soldat du regard, et même si elle était bien plus petite que lui, elle espérait largement le surplomber mentalement. D'ailleurs, les autres soldats qu'ils soient Humains ou Serrakins restaient en peu en retrait et ne prenaient pas le risque de s'interposer.

Elle s’approcha alors du Shërbyes, s’agenouilla devant lui et le dévisagea un moment sans même un sourire. Il n’avait pas l’air d’un menteur, et encore moins d’une personne dangereuse. Peut-être était ce aussi la situation, mais Mirkha le trouvait… touchant. Comme quoi, c’était vraiment un jour avec ! « Pourquoi avoir tenté de fuir ? Ne sais-tu pas que tu est libre de quitter ton maître ? » Elle ne le quittait pas des yeux, et le fixait même avec l’intensité que beaucoup ne supportait pas. C’était comme si elle cherchait à lire dans vos yeux pour percer vos secrets… Mais Mirkha cherchait seulement à comprendre, et à connaitre la vérité. Chose primordiale, car celons ce qu’il dirait, elle pourrait ou non agir en sa faveur.

made by lizzou – icons & gif by tumblr


Dernière édition par Mirkha le Dim 14 Sep - 9:18, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Ven 12 Sep - 19:26

Adil avait senti que le Serrakin qui l'avait arrêté s'apprêtait à le frapper quand il avait eu fini sa phrase. Il s'était raidit pour amoindrir l'effet des coups mais curieusement, aucun ne l'avait jamais atteint. Décidément, l'inconnue avait une influence non négligeable sur ses semblables ! Une question se posait toutefois : pourquoi l'aidait-elle alors qu'il n'était qu'un fuyard et qu'ils ne se connaissaient pas ?

Au moment où elle s'était agenouillée en face de lui, le jeune homme avait écarquillé les yeux. C'était la toute première fois qu'un alien s'abaissait à son niveau de la sorte. Lorsqu'elle s'était mise à le scruter, comme si elle cherchait à lire dans son esprit,  il s'était senti étrangement vulnérable. C'était une sensation très désagréable à plus forte raison puisqu'il était toujours menotté et donc, incapable de se soustraire à son regard.

- Libre de quitter mon maître... c'est peut-être ce qui est écrit dans vos lois mais ce n'est pas la réalité...

Conscient qu'il avait pu paraître un peu insolent, il s'était empressé d'ajouter :

- Il m'a récupéré juste après l'inva... votre arrivée. Pour lui, je fais partie des meubles.


Et pas de ces meubles dont on prenait le plus grand soin, malheureusement ! Il n'était rien de plus qu'un larbin pour son propriétaire, un membre d'une espèce inférieure qui devait lui obéir sans poser de questions sous peine d'être durement réprimandé.

- Il a estimé que je devais abandonner certains comportements qui ne le satisfaisaient pas et je ne savais pas jusqu’où il serait prêt à aller pour arriver à ses fins. C'est pour ça que je suis parti...

Il avait été sincère et il s'était pas mal dévoilé, ce qui n'était guère dans ses habitudes. Son interlocutrice le perçevrait-elle ? Son genou, heurté un peu plus tôt par la balle factice, lui faisait mal à cause de la position qu'on lui avait infligée mais il n'osait pas bouger sans autorisation par peur d'aggraver son cas. Il s'était donc efforcé de se concentrer sur autre chose en attendant une réaction de la part de sa vis à vis...
Revenir en haut Aller en bas

క్సీల్లర్ ఱ్ఱిఅనాథ్దం
avatar
Voir le profil de l'utilisateur http://age-of-truth.forumactif.org/t61-mirkha-alors-qui-est-fan-de-mon-corps http://age-of-truth.forumactif.org/t62-mirkha-toi-moi-nous-ecrivons-l-histoire
క్సీల్లర్ ఱ్ఱిఅనాథ్దం

IDENTITY CARD
Je suis né le : 03/03/1973 Je suis en ville depuis le : 25/07/2014 Nombre de messages : 335 On me connait sous le pseudo : Superno√A Je porte l'avatar de : Amanda Seyfried J'ai utilisé des images de : Lux Reterna & Tumblr FYAM
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 14 Sep - 9:22


Évasion, ou presque !
ft. Adil & Mirkha۰


Difficile de comprendre parfois, combien Mirkha pouvait être versatile ou contradictoire. Certes, elle avait des convictions, des opinions bien tranchés auxquels elle se tenait fermement depuis des années mais ses actes étaient souvent en opposition avec. Une manière sans doute, de tester la réalité des choses, pour rendre crédible ou non ce a quoi elle aspirait. C’était une curieuse Mirkha, mais si terre à terre qu’elle était prête à tout pour s’assurer de la juste vraisemblance de ses propres certitudes. L’humains n’étaient qu’un chien égaré, sans réelle valeur en apparence mais il représentait un peu la caste des Asservis, et il prouvait aussi que certains Serrakins ne respectaient pas les Loi de l’Empereur, dont elle était la Gardienne sur Terre… Voila qui la chiffonnait pas mal !

Elle avait donc écouté l’Humain parler sans l’interrompre, même quand un lapsus indiqua à Mirkha que pour lui l’arrivée des Aliens était bel et bien une invasion. Elle resta immobile à le fixer, alors qu’il lui expliquait sa fuite avec des mots qui semblaient bien choisit. Mais à aucun moment, il avouait explicitement avoir été maltraité… pourtant c’était bien clair, et sans doute était il un peu pudique. Sur Hallanka, la fierté des Humains était légendaire. Mais ce dont elle était certaine, c’était qu’il n’avait pas mentit. Elle était toujours épatée par les expressions de ce peuple, et celui-ci était franc, on pouvait le lire dans ses yeux ! Alors, il avait saisit sa perche et maintenant Mirkha avait de quoi s’amuser un peu avec le soldat… Elle se releva et se tourna vers lui avec un petit sourire insolent. « Bien.  Je crois que c’est clair à présent. Ce Shërbyes a été forcé de fuir pour sauver sa vie. En conséquence, il est libre de partir. Quand à son employeur vous aller lui passer un message de ma part… » Reprenant le chemin de la télépathie, elle communiqua lentement le fameux message et plus les secondes passaient et plus le Serrakin se raidissait. Alors que son sourire à elle, se saisissait de s’élargir malgré son regard glacial.

Au final, le Serrakin déclara simplement « C’est bon les gars, on y va ! » avant de tourner les talons vers la sortie. Deux Humains de la brigade Pro-Serra partirent en direction du jeune homme pour le relever. Le premier se contenta de lui enlever ses menottes mais quand les deux voulurent le relever de force Mirkha s’interposa gentiment  « Je m’en occupe. » C’était peut être une mauvaise idée car elle ne savait pas réellement dans quelle état était le garçon mais, elle préférait qu’il se débrouille tout seul plutôt que de subir l’humiliation de sortir du métro encore sous le joug des soldats. Une gentille attention, qui était rare chez elle… Mais une fois seule avec l’Humain, elle se rendit compte que finalement l’aide des Humains auraient peut être été utile. Cependant, elle ne le fit pas remarquée et se tourna simplement vers le jeune homme. Qu’est ce qu’elle avait encore fait ? Sauver un petit animal blessé… c’était bien beau mais maintenant elle devait l’assumer. Super. Envolée la belle journée ! Elle lâcha un soupir de lassitude devant son propre comportement et fini par prendre la parole. « Bon… tu peu te lever ? »

made by lizzou – icons & gif by tumblr
Revenir en haut Aller en bas

Invité
Invité

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Dim 14 Sep - 21:09

Adil avait été très étonné par l'attitude des aliens. Lui qui n'avait jusqu'à présent eu affaire qu'à des individus peu scrupuleux et volontiers tyranniques venait d'être libéré par une parfaite inconnue, qui avait décidé de lui venir en aide pour une raison qui lui échappait encore. Lorsqu'il avait été libéré de ses menottes et que les soldats avaient disparu, il avait tourné toute son attention sur sa mystérieuse bienfaitrice.

- Oui, merci, je vais y arriver

Son genou était douloureux mais cela ne l'avait pas empêché de se redresser en chancelant légèrement, sans faire de geste brusque. Vue l'influence qu'elle avait eu sur ses semblables, son interlocutrice devait être quelqu'un de puissant et de craint aussi, il préférait ne pas prendre le risque de la froisser. Cependant, en se souvenant qu'elle avait demandé à ce qu'un message soit transmis à son propriétaire, message qui le mettrait sans doute très en colère, il s'était permis de lui demander une autre faveur.

- Vous avez déjà fait beaucoup aujourd'hui mais... mon frère a été placé dans la même maison que moi et je crains qu'il paye à ma place les conséquences de ma fuite...

Il s'était interrompu, un peu honteux. Si elle souhaitait être cassante, la jeune femme pourrait lui reprocher de ne pas avoir assez réfléchi à la question avant d'agir et elle n'aurait pas tout à fait tort...

- Vous serait-il possible de vous assurer que ce ne soit pas le cas ?

A nouveau, il avait laissé s'écouler un petit moment en silence avant de reprendre :

- Je payerai pour ce service. Pas avec de l'argent car je n'en possède pas, mais je peux sans doute me rendre utile..

Cela revenait à faire un pas en arrière mais le bien être de son frère passait avant sa fierté et son désir de liberté...
Revenir en haut Aller en bas

Contenu sponsorisé

IDENTITY CARD
MORE ABOUT ME
IT'S OVER

Revenir en haut Aller en bas
 

Evasion... ou presque... [ Mimi ]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

 Sujets similaires

-
» crotti et mimi les p'tites souris
» Un dîner presque parfait
» Evasion (par la fenêtre ouverte)
» defense ou evasion en pve???
» Il suffirait de presque rien ...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Age of Truth :: Downtown :: Perth Underground-

Avalon & Astrid

Félicitation à nos deux franfrelins élus membre du mois de mars pour leur implication et leur bonne humeur sur le Forum !